Le groupe WESSLING remet son prix de l’innovation

« Notre moteur, c’est la culture de l’innovation, vécue au quotidien. »

Plus rapide, plus précis, plus sûr — le jury des WESSLING Innovation Awards 2018 a été conquis par un nouveau processus de détection des légionelles, qui ne nécessite que quelques heures. L’entreprise internationale d’analyse et d’expertise a récompensé les quatre meilleures innovations avec un prix d’un montant total de 10 000 €, lors d’une cérémonie dynamique organisée cette année au musée LWL, qui est consacré à l’art et à la culture. Le prix a été remis sur le site du laboratoire de Münster, pour fêter son 35e anniversaire ; il s’agit d’une des 25 structures de l’entreprise, qui est présente dans sept pays européens et en Chine. Le bon climat d’innovation est attesté par les idées annuelles du personnel, composé de plus de 1 400 collaboratrices et collaborateurs.

WESSLING Innovation Award 2018
 
 
  
Les gagnants du WESSLING Innovation Award 2018, doté d’un montant total de 10 000 € (de gauche à droite) : Marian Górowiec, Krisztián Somogyi, Dr. Erwin Weßling (company founder), Anna Weßling (Shareholder), Agnes Weßling, Adrienn Tolokán, Julia Weßling (Managing Shareholder), Dr. Judith Scharte, Marius Kerkhoff, Dagmar Braeker, Diana Weßling (Shareholder).

Chez WESSLING, l’esprit d’innovation occupe une place primordiale

« Dernièrement, j’ai entendu dire que les entreprises allemandes étaient à court d’idées. Cette tendance ne s’applique pas à WESSLING », explique Florian Weßling, associé-gérant. L’esprit d’innovation occupe une place importante dans l’entreprise et, d’après M. Weßling, « les bonnes idées ne dépendent pas toujours du budget. Ce sont souvent les petites améliorations qui apportent des avantages décisifs pour nos clients et nos services. » 

Les hiérarchies plates, les canaux de communication directs et l’étroite collaboration interdisciplinaire permettent à l’entreprise de renforcer ce climat d’innovation. « Notre moteur, c’est la culture de l’innovation, vécue au quotidien. Elle est primordiale pour que nous puissions rester actifs à l’avenir », continue Florian Weßling. En effet, nombreuses sont les visions d’hier qui font aujourd’hui déjà partie de notre quotidien, et qui seront peut-être dépassées demain. Les lauréats ont convaincu le jury grâce à des innovations dans le domaine de la sécurité alimentaire, de l’environnement et de la numérisation.

La sécurité alimentaire en ligne de mire

Originaire de Poznań, Marian Górowiec a développé un outil important pour le contrôle des denrées alimentaires : son nouveau calculateur permet de déterminer la dose aiguë de référence (DARf), c’est-à-dire la quantité maximale admissible de restes de pesticides dans les aliments, et ce en seulement 30 minutes, soit trois fois plus rapidement. Les clients de l’industrie agroalimentaire font régulièrement tester cette valeur par les laboratoires WESSLING, afin de remplir les exigences des stricts contrôles de protection des consommateurs.

Prix de l’innovation WESSLING 2018
 
 
  
Au musée LWL dédié à l’art et à la culture, l’ambiance était détendue lors de la remise du prix de l’innovation WESSLING 2018. Voici les heureux gagnants du prix, doté d’un montant total de 10 000 € : Dagmar Braeker, Marius Kerkhoff et le Dr Judith Scharte (tous trois originaires de Münster) ainsi que les lauréats internationaux Marian Górowiec, Adrienn Tolokán et Krisztián Somogyi.

Plus rapide, plus précis, plus sûr : le nouveau processus de détection des légionelles

L’innovation de Dagmar Braeker, de Marius Kerkhoff et du Dr Judith Scharte, tous trois originaires de Münster, a permis à l’entreprise d’être la première à commercialiser un nouveau processus de détection des légionelles. Il est avant tout utile pour les clients qui ont dû assainir ou utiliser des biocides pour combattre les bactéries dues à l’apparition de légionelles (par exemple dans des unités de refroidissement). Grâce au nouveau processus, ils peuvent déjà savoir si les mesures ont été efficaces dans un délai de quelques heures après l’arrivée des échantillons au laboratoire. Avant, il fallait attendre plusieurs jours.

Éviter les déchets plastiques : conscientisation dès l’école maternelle

Adrienn Tolokán, originaire de Hongrie, a reçu le WESSLING Innovation Award 2018 pour la campagne anti-plastique qu’elle a menée dans les écoles maternelles et primaires. Elle a lancé le débat sur la protection de l’environnement et la durabilité grâce à un concours de dessins, à des actions de collecte de déchets le long des fleuves et à des petits films — les parents et les professeurs étaient également impliqués. Elle a déjà reçu le CSR Ungarn Award en Hongrie pour son travail engagé. 

Aujourd’hui, les microplastiques font partie des thèmes importants pour les experts WESSLING. Ils mettent leur savoir-faire au service de différents projets de recherche européens.

Nouvel appareil de mesure IdO : interface numérique pour les laboratoires et les clients

Le Hongrois Krisztián Somogyi a développé une nouvelle interface numérique entre le client et le laboratoire, dans le cadre de « l’Internet des objets ». La surveillance en ligne infaillible effectuée par l’appareil de mesure est sans conteste un avantage pour l’assurance-qualité.

Contact presse :